Les Origines des œufs de Pâques

Origines des œufs de pâques

Pâques est une fête chrétienne qui célèbre la résurrection de Jésus-Christ.

Les écrits chrétiens disent que le Christ est mort sur la croix un jour appelé Vendredi Saint. Selon ses mêmes écrits, Le Messi est alors ressuscité et revient à la vie le dimanche de Pâques. C’est le jour le plus important du calendrier chrétien. Pour votre information, le dimanche de Pâques est précédé du temps de carème. Ce temps de prièrre, de jeune et de privation débute le mercredi des cendres (mercredi après le mardi gras) et s’achève le jour de la mort du Christ (vendredi saint).

Pâques a lieu à des dates différentes chaque année, entre le 21 mars et le 25 avril, selon la pleine lune du printemps. Si vous passez Pâques dans le Pays d’Auge, la chasse aux œufs frais de Cambremer une une très bonne activité à faire en famille.

De nombreux chrétiens passent du temps à l’église pour réfléchir, prier et célébrer la vie de Jésus-Christ. A cette occasion certaines familles et communautés chrétiennes peuvent se réunir avec leurs amis autour du repas pascal.

Il existe également des traditions plus modernes pour marquer Pâques qui sont très courantes comme :

  • les œufs de Pâques et la traditionnelle chasse aux oeufs de Pâques pour les enfants
  • le chocolat de Pâques ainsi que les cloches
  • le lapin de Pâques

Chaque année à Pâques, les enfants de tout les pays se précipitent dans leur maison et leur jardin à la recherche d’œufs en chocolat. Pour de nombreuses familles, Pâques n’est pas Pâques sans la chasse aux œufs traditionnelle. Mais pourquoi associons-nous les chasses aux œufs à Pâques ?

Les origines des œufs de Pâques et de la chasse aux œufs

Il a plusieurs récits autour de l’origine des oeufs de Pâques. Personne ne peut affirmer ni confirmer de l’origine réelle de cette activité pascale pour les familles.

Même si beaucoup d’entre nous avons l’habitude des œufs de Pâques, il semblerait qu’à l’origine, il était interdit aux chefs religieux de manger des œufs pendant la semaine sainte (la dernière semaine du carême chrétien). Les œufs pondus pendant cette période étaient donc conservés et décorés pour ensuite les offrir aux enfants en cadeau.

D’un point de vue chrétien, on dit que les œufs de Pâques représentent l’émergence de Jésus du tombeau lors de sa résurrection. Selon certaines sources, la décoration des œufs de Pâques est une tradition qui remonte au moins au 13e siècle. Une explication de cette coutume est que les œufs étaient autrefois un aliment interdit pendant la période du carême, de sorte que les gens les peignaient et les décoraient pour marquer la fin de la période de pénitence et de jeûne, puis les mangeaient à Pâques en guise de célébration.

La coutume de la chasse aux œufs de Pâques viendrait cependant d’Allemagne selon des sources plus récentes. Certains suggèrent que ses origines remontent à la fin du XVIe siècle. Les hommes cachaient les œufs pour que les femmes et les enfants puissent les trouver

Pourquoi les œufs de Pâques sont-ils en chocolat ?

Selon d’autres sources, les premiers œufs de Pâques en chocolat sont apparus en France et en Allemagne au XIXe siècle. Cependant ces derniers n’étaient pas très appréciés de la population de l’époque.

Avec l’amélioration des techniques de fabrication du chocolat, des œufs de pâques comme ceux que nous avons aujourd’hui ont vu le jour. Ils sont très vite devenus populaires et restent aujourd’hui une tradition favorite des amateurs de chocolat. Parfois on tendance à croire tout comme pour noël que Pâques est devenue une fête commerciale.

Qu’en est-il de l’histoire du lapin de Pâques ?

Les écrits bibliques ne font aucune mention de lapin livrant des œufs décorés à des enfants bien élevés le dimanche de Pâques. Néanmoins, le lapin de Pâques est devenu un symbole important de la fête la plus importante de la chrétienté. Les origines exactes du lapin de Pâques ne sont pas claires.

Les lapins, connus pour être des procréateurs prolifiques, sont un ancien symbole de fertilité et de vie nouvelle. Selon certaines sources, le lapin de Pâques serait arrivé en Amérique dans les années 1700 avec des immigrants allemands qui se sont installés en Pennsylvanie et ont transporté leur tradition de lièvre pondeur d’œufs. Leurs enfants auraient fait des nids dans lesquels cette créature pouvait pondre ses œufs colorés.

Finalement, la coutume s’est répandue dans tous les États-Unis et les livraisons du matin de Pâques du légendaire lapin se sont étendues pour inclure du chocolat et d’autres types de bonbons et de cadeaux. Entre temps, les paniers décorés ont remplacé les nids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *