La Pêche Sportive, un Sport Nautique Méconnu

Pêche sportive

Cambremer tout comme les autres jolis villages du Pays d’Auge ont un avantage stratégique : celui d’être proche des côtes de la Manche donc de la mer et d’avoir des cours d’eau sur ce territoire normand. Cette proximité côtière ouvre des champs des possibilités pour les sports nautiques dont La pêche sportive.

La culture populaire ne fait pas forcément de la pêche une activité très passionnante. En France, en particulier, l’image du pêcheur nonchalant avec sa canette de bière au bord de l’eau est restée tenace dans l’imagination collective. Pourtant il existe une pratique sportive de la pêche très dynamique dans l’hexagone, sur toutes les disciplines de pêches existantes. Car oui, il existe différentes disciplines et surtout différentes façons de pratiquer la pêche, selon les proies ciblées, les lieux de pêche ou le matériel de pêche utilisé.

Qu’est-ce que la pêche sportive ?

Contrairement à une pêche de consommation ou à la pêche industrielle, la pêche sportive consiste à pratiquer la pêche pour le simple plaisir de l’acte. Le but, lors d’événements encadrés (compétitions) ou non, est souvent d’obtenir la plus belle prise de poisson, ou de prendre le plus de prises en un temps limité. Ces prises (animaux marins) sont souvent relâchées en vie, dans leur milieu naturel dans le cadre du « No kill » qui consiste à épargner les poissons péchés. Il s’agit d’une bonne illustration de l’esprit sportif qui anime les pêcheurs : c’est une façon de considérer le poisson non pas comme une proie mais comme un adversaire.

Où pratiquer la pêche sportive ?

Deux grandes familles de techniques de pêche sportive existent : la pêche en eau douce et la pêche en mer. Selon votre lieu de pêche les techniques et les instruments de pêche ne seront pas les mêmes et vous devez vous adapter à cela. Il est aussi important de disposer d’une bonne condition physique pour chaque lieu. Pêcher en mer ou dans un lac ne requiert pas les mêmes conditions physiques de pêche.

La pêche sportive en eau douce

Elle se pratique dans des eaux non salées telles que des rivières, des fleuves ou des plans d’eau comme des lacs ou des étangs. Plusieurs techniques différentes sont possibles lorsque l’on pêche en eau douce.

La pêche au posé

Elle consiste à « poser » l’appât au fond de l’eau, avec un bas de ligne lesté et une mécanique de contrepoids pour voir si le poisson mord à l’hameçon. Vous pouvez voir des pêcheurs utiliser cette technique dans les marais du Cotentin par exemple ou non loin de Cabourg et Ouistreham. D’autres pêcheurs de carpes utilisent des systèmes de détecteur afin de détecter la moindre touche et d’autres encore se fient aux mouvements du bout de canne.

La pêche au coup

La pêche au coup fonctionne avec une amorce : une préparation à base de graines et de farines est lancée à l’endroit où l’on veut pêcher. Cela attire les poissons qui sont relevées grâce à une ligne flottante (un bouchon relié à un plomb, un hameçon et un appât).

La pêche au toc

Elle se pratique dans les cours d’eau, de préférence en montagne. Les pêcheurs utilisent des appâts qui proviennent des alentours des lieux de pêche. Cette pratique de pêche amène les pêcheur a souvent utiliser des canes à l’anglaise. Le terme toc provient du bruit qui est produit lorsque le poisson gobe l’appât.

La pêche à la mouche

Elle consiste à utiliser des cannes un peu spéciales avec le moulinet situé en dessous de la main du pêcheur, ce dernier utilise un frein qui permet de bloquer la ligne (la « soie »). La mouche n’est pas vivante : il s’agit d’un montage réalisé à la main ou achetée préfabriquée, avec des résultats plus ou moins artistiques.

La pêche sportive en mer

Le Surfcasting

Cette technique de pêche consiste à pêcher au bord de la mer dans des conditions de vague. Le pêcheur entre dans l’eau jusqu’à la taille, avec une combinaison étanche et lance sa ligne. Cette dernière ira chercher le fond grâce aux plombs. Les appâts privilégiés sont les coquillages et crustacés locaux et les meilleurs résultats sont obtenus la nuit, au levé mais aussi au couché du soleil. La pêche en surfcasting est très pratiquée sur la côte normande avec ses immenses plages de sable. En observant les grandes marrées, vous pourrez facilement pratiquer le surfcasting seul, en famille ou entre amis ou compétiteurs.

La pêche à la traîne

Cette dernière consiste à faire traîner des appâts vifs ou des leurres derrière un bateau. Les pêcheurs utilisent habituellement un radar pour sonder les fonds les plus adaptés. C’est dans ce contexte, entre autre, que les plus grosses prises de poissons sont levées.

Une licence pour la pêche sportive ?

Même si la pêche sportive est un loisir nautique, elle est en voie d’être considérée comme un sport à part entière avec de plus en plus de pratiquants avec une augmentation de compétitions à travers le monde entier, la pêche sportive nécessite une License encore plus si l’on place dans le cadre d’une compétition. Ainsi la Fédération Française des Pêches Sportives (FFPS) est la fédération sportive qui a reçu la délégation concernant cette discipline à travers l’arrêté du 31 décembre 2016.

Sachez enfin que les prises issues d’une pêche sportive peuvent être destinées éventuellement à une consommation personnelle mais elles sont interdites à la vente en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *