Comment réussir un voyage aventure en Islande ?

Aurore boréale Islande

Quelques idées d’aventure pour mieux découvrir l’Islande avec ses proches

L’Islande est un lieu de prédilection pour les adeptes d’aventure et de découvertes. Cette destination possède en effet de nombreux atouts pour capter la curiosité des voyageurs venus des quatre coins du monde. Entre grotte de lave, plage de sable noir, musée insolite, baignade dans des sources d’eau chaude, chaque activité est un immanquable.

Visiter Vik i Myrdal et marcher sur une plage de sable noir

L’aventure en Islande peut commencer du côté de Vik i Myrdal, une petite bourgade implantée sur la côte sud du pays. Cette localité est surtout convoitée pour la particularité de sa plage. En effet, celle-ci est principalement formée de sable noir qui conjugue à la pureté de la lumière arctique. Le spectacle sur place est tout simplement éblouissant, car les couleurs vont du gris au noir profond. Le parcours de cette étendue de sable permet de profiter d’une vue imprenable avec l’océan pour toile de fond.

Cette plage figure parmi les plus belles du monde et elle fera sans doute le bonheur des photographes professionnels ou amateurs. Cette escapade contribue également à la découverte des Reynisdrangar. Ces derniers représentent des colonnes de lave sculptées par l’océan. Selon la légende locale, il s’agirait des trolls ayant tenté sans succès de hisser un bateau jusqu’au rivage. Ils se solidifièrent en aiguilles de roche au lever du soleil.

S’évader en groupe à Jökulsarlon pour explorer une grotte volcanique

L’exploration d’une grotte volcanique, de glace ou de lave, permet aux touristes de comprendre d’où vient le surnom de l’Islande « Terre de Feu et de Glace ». Pour ceux qui optent pour la glace, le site de Jökulsarlon au niveau du glacier du Vatnajökull est un incontournable. Il s’agit de la plus grande calotte glaciaire du pays mettant en avant des formations aux teintes bleutées très impressionnantes. Ce phénomène résulte de la fonte des glaciers en été. L’eau du glacier passe à travers une eau datant de millénaire afin de former la grotte que l’on visite.

Au cours d’un autre circuit en Islande en groupe, ce site est susceptible de se modifier continuellement avec le temps. Quant à la grotte de lave de Vidgelmir, celle-ci est située tout près d’Husafell dans la partie occidentale du pays. Cette grotte est la plus grande du monde et procure aux visiteurs une découverte pouvant marquer leurs esprits. En effet, chacun peut y profiter d’une expérience très riche en termes d’aventure. Par ailleurs, le spectacle dans cette grotte est enrichissant. Sa beauté aux coloris pourpre et orangée garantira un tout autre engouement.

Découvrir le fameux musée phallologique de Reykjavik

Les locaux sont de grands amateurs de musées en tout genre. C’est la raison pour laquelle il en existe des dizaines dans le pays. Ces endroits ont la particularité de proposer des thèmes hors du commun. L’un d’eux est ainsi connu en tant que le plus insolite des musées : le musée phallologique de Reykjajik. Il est unique en son genre parce que ce musée est exclusivement consacré à la phallologie, l’étude des phallus des mammifères. Il regroupe environ une centaine de spécimens provenant de 46 espèces vivant en Islande, allant du hamster à la baleine bleue.

Les œuvres d’art font référence à des membres virils et mettent en avant des pénis de toutes formes et tailles. Depuis un certain temps, le musée phallologique de Reykjavik a même reçu un spécimen humain grâce à un don de Paul Arason. Vu la spécificité de ce musée, M. Sigurdsson, son fondateur, a confirmé que la raison d’existence de son site est purement biologique, et non érotique.

S’attarder dans la péninsule de Snaefellsnes pour vivre une aventure inoubliable

Surnommée « l’Islande en miniature », la péninsule de Snaefellsnes est située au nord de la capitale Reykjavik. Cet endroit concentre une grande variété de paysages composée de fjords, d’immenses plages, de pics volcaniques et de falaises extraordinaires. Cette région est largement dominée par l’imposant volcan Snaefellsjökull qui est recouvert d’un cône de glace qui culmine à environ 1 500 m. En 2001, ce site est devenu le dernier parc national d’Islande en date en raison de sa grande beauté et son remarquable intérêt géologique. La plupart de ses habitants vivent dans la côte nord montagneuse et tourmentée de cette région, plus précisément à Stykkisholmur. On y trouve un petit port de pêche construit autour d’un port naturel profitant de la protection d’une île de basalte. Pour faire une pause. De charmants cafés en tout genre sont à découvrir parmi ses bâtiments de bois colorés.

Déambuler dans le parc national de Skaftafell en famille ou entre amis

Le parc national de Skaftafell est situé dans la zone préservée du Vatanjökull. Il s’agit d’un milieu sauvage aux panoramas naturels offrant une vue imprenable aux alentours. Lors d’une excursion à travers l’Islande, ce site figure parmi les immanquables. Au passage, une halte près de l’impressionnante cascade Svartifoss est de mise. Celle-ci est nichée au flan de roches basaltiques. Cette aventure présente tout simplement l’occasion idéale de parcourir forêts, vieilles fermes, sommets et bien d’autres. On peut également y profiter des points de vue panoramiques au cours d’une randonnée avec ses proches. Les plus audacieux, eux, peuvent partir explorer les lagunes glacières. Afin de varier les plaisirs, on peut également s’offrir une virée au Vatnajökull et ses grottes de glace. Ce dernier est également considéré comme le plus grand glacier d’Islande et peut être l’étape inoubliable d’une escapade en Islande.

Si vous aimez l’aventure et les randonnées, venez découvrir les incroyables montagnes du Kirghizistan en trek.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.