L’Entretien de la Pelouse : la Scarification du Jardin

scarificateur pelouse

Avoir un joli et beau jardin demande un entretien au-delà de la simple tonte de jardin. L’entretien minutieux de la pelouse garantira l’esthétisme de votre jardin. Pour se faire, l’utilisation d’un scarificateur pour l’entretien de votre gazon devient indispensable.

Le scarifiage désigne généralement le processus consistant à couper et à enlever les débris et mousses d’une pelouse à l’aide d’un scarificateur. Le ratissage à l’aide d’un grattoir peut donner les mêmes résultats, mais il est beaucoup plus long et demande plus de travail. Au début, la scarification a souvent un effet néfaste sur l’apparence de la pelouse, mais si vous la faites correctement, elle devrait se rétablir et avoir l’air plus saine que jamais.

Qu’est-ce qu’un scarificateur de pelouse ?

Un scarificateur, est un outil de jardinage conçu pour gratter le sol de votre pelouse dans le but d’éliminer la mousse morte et d’autres mauvaises herbes qui empêcheraient le bon développement du jardin. L’utilisation d’un scarificateur, qu’il soit électrique, manuel ou thermique, contribue également à aérer le sol pour le rendre plus sain, (presque) exempt de mauvaises herbes. Au final votre pelouse de jardin sera durablement saine. Avec l’expérience, un scarificateur thermique est le meilleur choix

Pourquoi scarifier sa pelouse ?

La scarification a pour but d’éliminer les matières organiques de votre pelouse et de nettoyer toute croissance de mauvaises herbes. En bref, la scarification permet d’éliminer des matières, probablement sous forme de chaume (couche de matières végétales mortes qui se développe entre la zone de végétation riche de la pelouse et la surface du sol) ou de mousse, qui, autrement, empêcheraient une bonne croissance du gazon ou de l’herbe de votre pelouse. Sans une planification de scarification du jardin, des débris et matières mortes s’accumuleront et entraîneront d’autres problèmes. Les pelouses couvertes de chaume et de mousse auront peu de résistante à l’usure ou à la sécheresse l’été.

Quand faut-il scarifier son jardin ?

La scarification est une opération très importante d’entretien du jardin. Tout comme l’éclaircissement de la haie, il est conseillé de scarifier sa pelouse au printemps et en automne d’ailleurs. La scarification de printemps va aérer votre pelouse et favoriser le développement du gazon. La scarification d’automne préparera votre pelouse pour passer l’hiver avec le moins de dégât possible.

Il est essentiel de savoir quand il faut scarifier pour que votre pelouse puisse être réparée le plus rapidement possible après cette procédure d’entretien. Le fait de passer le scarificateur à la mauvaise période de l’année ou dans des conditions défavorables peut endommager votre pelouse de façon permanente. Il est donc essentiel de le faire au bon moment.

Tout d’abord, il est important de considérer l’état actuel de votre pelouse. Si votre pelouse ne pousse pas bien (ou est en pleine croissance) avant d’être scarifiée, on évitera de scarifier. En revanche, si votre pelouse est luxuriante et que les conditions de croissance sont bonnes, la scarification peut être extrêmement bénéfique tant pour le chaume que pour la mousse. Le moment pour scarifier pourrait être le printemps.

Pour faciliter la scarification de printemps, il est conseillé de réaliser la première tonte de l’année en premier lieu. Cela aura pour effet de dégager le sol de la pelouse des « hautes herbes ». Après quelques jours vous pouvez passer le scarificateur. Préférez le milieu de la journée ou la fin de l’après-midi pour cette action.

Si jamais vous avez fertilisé et traité votre pelouse en premier lieu, il est conseillé dans ce cas d’attendre l’automne pour passer le scarificateur dans votre jardin.

Comment scarifier une pelouse

Que vous utilisiez un scarificateur manuel ou une machine motorisée, le meilleur conseil est d’y aller doucement. Vous causerez le moins de dégâts possible à votre pelouse. Ayez en tête que les lames du scarificateur seront beaucoup plus agressives sur votre pelouse que les dents métalliques d’un râteau, mais dans tous les cas, plus vous êtes doux, plus vite votre pelouse s’en remettra. Comment scarifier un jardin en trois étapes ?

Scarification de la pelouse : étape 1

Si vous utilisez une machine à moteur, commencez par la régler à son niveau le plus élevé et scarifiez exactement de la même manière que vous tondez l’herbe de votre pelouse. Montez et descendez jusqu’à ce que vous ayez scarifié toute la zone.

Si vous utilisez un râteau ou un scarificateur à main, vous pouvez aussi scarifier la pelouse de haut en bas, en éliminant doucement le chaume.

Lorsque vous avez terminé, ramassez tous les débris avec un râteau, un aspirateur de jardin ou une tondeuse rotative.

Comment scarifier un jardin : étape 2

En fonction de la quantité de matière que vous avez enlevée lors du premier passage, vous pouvez choisir d’abaisser les lames du scarificateur : vous devez ajuster le scarificateur pour son second passage. Le chaume ou la mousse plus profond aura été rendu un peu plus mou dès le premier passage et devrait donc ressortir un peu plus facilement.

Si vous utilisez un râteau ou un sacrificateur à main, allez un peu plus profondément. Faites la deuxième passe à un angle de 45 degrés par rapport à la première, de manière à traverser la pelouse en diagonale. Une fois que vous avez fait votre deuxième passage, ramassez les débris.

Si vous ratissez au printemps, deux passes devraient suffire. En revanche, si vous enlevez beaucoup de chaume ou de mousse à l’automne, vous voudrez peut-être abaisser le réglage et passer trois, voire quatre fois sur la pelouse.

Comment éliminer la mousse sur le gazon : étape 3

Lors de votre dernier passage avec le scarificateur, utilisez les lames pour couper dans le sol à environ un quart de pouce de profondeur. Après ramassage des débris. Vous obtiendrez ainsi un terrain idéal pour déposer de nouvelles graines de gazon après la scarification.

Scarification, l’occasion pour consolider sa pelouse

La scarification est une formidable occasion pour l’épandage d’engrais sur la pelouse. Une fois que la terre est retournée, c’est le moment de faire le regarnissage du jardin en ressemant à la volée de la pelouse. Les parties de la pelouse abîmées potentiellement par le scarificateur pourront se régénérer très vite et plus facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *