L’Équitation, Une des Disciplines Préférées des Français

équitation : dressage, le cross-country et le CSO

Les sports équestres font l’objet d’une centaine de compétitions et concours, et animent toute une filière en France : l’équitation. Il s’agit en effet, de disciplines sportives qui ont pour particularité l’exploitation des capacités athlétiques et esthétiques d’un cheval.

Il existe toute une panoplie de disciplines équestres en France. Cet article vous présente quelques unes à savoir : le dressage, le cross-country et le CSO.

Le dressage dans l’équitation : l’art du sport équestre

Qu’est-ce que c’est que le dressage ?

En équitation, le dressage est l’art de mettre en scène un couple cheval-cavalier dans le but de conserver entre eux une cohésion et une harmonie. C’est le premier sport féminin en France.

Cette pratique issue de l’école d’équitation classique consiste à faire danser le cheval au rythme de la musique afin de révéler l’élégance de ses mouvements codifiés et leur facilité d’emploi.

Dressage des chevaux

Sa réussite nécessite des années d’entraînement ainsi que des principes tels que la décontraction, l’impulsion et l’amour du cheval. Entre autres les règlements de participation, ce dernier doit être équipé en matériel d’équitation du débutant au confirmé pour sa sécurité.

Les compétitions équestres officielles

La discipline équestre connait des championnats en France, mais aussi à l’international. Il s’agit principalement :

  • Des championnats de France (Master pro Dressage, Amateur et As dressage, Major Dressage, Amazon, etc.) ;
  • Des Jeux olympiques ;
  • Des jeux mondiaux, etc.

Le cross country équestre

Qu’est-ce que le cross-country pour les chevaux ?

Le cross country équestre est une discipline dont le but est de démontrer la vitesse, la connaissance, l’endurance et la capacité de saut du cheval. Ce test d’habileté et d’agilité consiste à un parcours semé d’obstacles divers à travers champs, montagne, prairie ou forêt.

Encore appelé tout simplement cross, ce sport équestre se pratique le plus souvent lors des événements comme le Concours Complet d’Équitation au cours duquel il forme l’une des trois phases.

Cross-country : discipline équestre qui demande polyvalence et dextérité

Le cheval et son cavalier sont invités à franchir entre 12 et 35 obstacles naturels matérialisés par des fossés, des ruches, des ruisseaux, des clôtures, des montagnes, etc. La distance à parcourir peut faire plus de 4 kilomètres pour les compétitions de haut niveau.

cross-country pour les chevaux
cross-country : parcours d’obstacles pour les chevaux

Gagner une épreuve de cross, c’est être le plus rapide du parcours avec le moins de pénalités (pour désobéissance, erreur ou chute), et dans le temps indiqué. Cette réussite nécessite du cheval et du cavalier beaucoup de courage et une mutuelle confiance.

Equitation, le saut d’obstacles

Qu’est-ce que le CSO en équitation ?

Discipline proche du cross-country, le CSO, communément appelé saut d’obstacles, est l’un des sports équestres les plus pratiqués au monde et particulièrement en France. La différence ici est que le jeu se déroule dans un espace délimité.

Le principe de ce sport consiste à poser ou à construire sur le terrain des obstacles (barres) mobiles, qui tombent au touché. Le cheval et le cavalier devront pour réussir cette épreuve, franchir ses obstacles dans l’ordre, sans les renverser, les refuser, les dérober ou chutes du cavalier.

En fonction des obstacles, il existe plusieurs types de sauts :

  • Le vertical ;
  • La croix ;
  • La haie ;
  • La rivière ;
  • Le spa ;
  • Le cross (obstacles de volée) ;
  • L’oxer ;
  • Les obstacles combinés : le double, le triple, etc.

Les compétitions officielles de CSO

Au nombre des compétitions officielles de cette discipline équestre, on retrouve en France, le Concours de Saut d’Obstacles (les nationales CSO). Le Concours de Saut International (CSI) et le Concours de Saut International Officiel (CSIO) sont les principales compétitions Internationales de cette discipline. Par ailleurs, on ajoutera à cette liste, les championnats continentaux, la coupe du monde de saut d’obstacles, le Global Champions Tours, la coupe des nations, le Championnat du monde et les jeux olympiques.

Tout comme pour le port du collier anti-aboiement, pour arriver à un résultat avec les animaux, il faudra beaucoup de patience et d’abnégation. L’endurance dans l’entrainement, les soins apportés aux chevaux et l’entente avec son cavalier sont très importants pour amener son cheval très loin dans les compétitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *