L’Importance de l’Analyse de l’Eau des Puits Privés

analyse eau de puits domestique

Depuis le 1er janvier 2009, tout particulier utilisant ou souhaitant réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine (puits ou forage) à des fins d’usage domestique doit déclarer cet ouvrage ou son projet en mairie. Selon le code de l’environnement, l’usage domestique se définit comme : tous les prélèvements et des rejets destinés uniquement à la satisfaction des besoins des personnes physiques propriétaires d’une maison ou locataires des installations et de ceux des personnes résidant habituellement à l’adresse de l’installation, dans les limites des quantités d’eau nécessaires à l’alimentation humaine, aux soins d’hygiène, au lavage et aux productions végétales ou animales réservées à la consommation familiale de ces personnes.

Dès lors qu’elle provient d’un puits de surface ou tubulaire (encore appelé puits artésien) et qu’elle est destinée à la consommation humaine ou animale, l’eau doit être de bonne qualité et ne doit présenter aucun danger pour la santé humaine ou animale. Si comme certains propriétaires de maison vous vous poser la question de savoir « pourquoi devrais-je tester l’eau de mon puits ? », nous espérons que cet article sur l’analyse des eaux de puits privés vous encouragera à mieux suivre la qualité de votre eau de puits domestique.

L’analyse régulière de la qualité de l’eau de votre puits privé est un élément important du maintien d’une source sûre et fiable. Les résultats des tests de l’analyse microbiologique de l’eau de puits vous permettent de traiter correctement les problèmes spécifiques d’un approvisionnement en eau. Cela vous permettra de vous assurer que la source d’eau est correctement protégée contre toute contamination potentielle, et que le traitement approprié est dûment sélectionné et fonctionne correctement.

Il est important de tester l’adéquation de la qualité de votre eau à l’usage auquel elle est destinée, qu’il s’agisse de l’abreuvement du bétail, de la pulvérisation de produits phytosanitaires ou de l’eau potable. Cela vous aidera à prendre des décisions éclairées sur votre eau et sur la façon dont vous l’utilisez.

Pourquoi est-il important d’analyser son eau de puits régulièrement ?

Vous devez commencer par l’identification des problèmes existants. Veiller à ce que l’eau soit adaptée à l’usage prévu, en particulier si elle est utilisée pour la boire par les humains et les animaux. Il est conseillé de suivre l’évolution de la qualité de l’eau de puits privé dans le temps afin de déterminer l’efficacité d’un système de traitement.

La qualité d’une source d’eau peut changer au fil du temps, même soudainement. Ces changements peuvent passer inaperçus car l’eau peut avoir la même apparence, la même odeur et le même goût.

Mon eau de puits est-elle potable ?

La seule façon de savoir si votre eau potable est sûre est de la faire analyser dans un laboratoire certifié. Les bactéries, parasites et virus nocifs étant invisibles à l’œil nu, l’eau qui a l’air et le goût d’être bonne n’est pas forcément potable. Ces microbes peuvent exister dans les réserves d’eau de surface et d’eau souterraine, et peuvent provoquer des maladies immédiates chez l’homme s’ils ne sont pas traités correctement.

Certains contaminants chimiques que l’on trouve parfois dans une source d’eau peuvent causer des problèmes de santé à long terme qui prennent des années à se développer. Des analyses fréquentes de l’eau permettront d’identifier les eaux dangereuses et de s’assurer que le système de traitement traite l’eau à un niveau satisfaisant.

Quels tests effectuer pour mon eau de puits domestique ?

Des tests utiles sont disponibles pour aider à déterminer la qualité sanitaire et la sécurité d’un approvisionnement en eau, ainsi que la performance d’un système de traitement de l’eau. Votre service de santé local peut vous aider à sélectionner les tests importants pour l’évaluation de votre eau potable.

Potabilité de base de l’eau

Inclure des tests pour les bactéries coliformes, les nitrates, le pH, le sodium, le chlorure, le fluorure, le sulfate, le fer, le manganèse, le taux total de solides dissous et la dureté.

Bactéries coliformes

Indiquer la présence de micro-organismes dans l’eau qui sont potentiellement nocifs pour la santé humaine.

Nitrates

Un contaminant commun que l’on trouve principalement dans les eaux souterraines. Les concentrations élevées de nitrate peuvent être particulièrement dangereuses pour les bébés de moins de six mois, car le nitrate interfère avec la capacité du sang à transporter l’oxygène.

Ions

Les ions tels que le sodium, le chlorure, le sulfate, le fer et le manganèse peuvent donner à l’eau un goût ou une odeur désagréable.

Sulfate

Des quantités excessives de sulfate peuvent avoir un effet laxatif ou provoquer une irritation gastro-intestinale.

Fluorure

Le fluor est un micro-nutriment essentiel, mais des quantités excessives peuvent causer des problèmes dentaires.

Total des solides dissous

Représente la quantité de substances inorganiques (c’est-à-dire le sodium, le chlorure, le sulfate) qui sont dissoutes dans l’eau. Un taux élevé de solides dissous totaux (TDS) peut réduire les qualités gustatives de l’eau.

Tests supplémentaires

D’autres tests peuvent être appropriés si l’on soupçonne la présence d’un contaminant particulier dans l’eau. Par exemple, les sources d’eau souterraines sont parfois testées pour l’arsenic, le sélénium et l’uranium. Les sources d’eau de surface et d’eau souterraine peuvent également être testées pour la contamination par les pesticides.

À quelle fréquence tester l’eau de puits ?

L’eau des puits privés doit être analysée au moins une fois par an. Les réserves d’eau potable provenant de puits peu profonds et de sources d’eau de surface doivent être analysées plus fréquemment (c’est-à-dire de façon saisonnière), car elles sont plus susceptibles d’être contaminées.

Il est important de faire analyser votre eau potable au robinet et à la source. Ces deux analyses vous aideront à déterminer si votre système de traitement fonctionne correctement et si la qualité de votre eau de source a changé.

Où puis-je faire analyser l’eau de mon puits ?

Comment faire analyser l’eau de puits ? En tant qu’un particulier, pour analyser l’eau de puits par un professionnel, il vous suffit de contacter un laboratoire d’analyse d’eau près de chez vous ou dans votre région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *